.RU

De seuls juifs parmi les noirs, ils sont donc devenus seuls noirs parmi les juifs


De seuls juifs parmi les noirs, ils sont donc devenus seuls noirs parmi les juifs

… Y ont-ils gagne au change ? Sont-ils vraiment plus heureux aujourd’hui, une fois entoures des leurs a Israel, qu’ils ne l’etaient dans leurs paisibles petits villages de montagne en Ethiopie ? Rien n’est moins sur… La societe falasha etait pauvre mais unie et autonome, en Ethiopie, alors qu'ils se retrouvent desormais totalement dependants et marginalises… Et meme si l’on considere que la premiere generation de migrants est toujours sacrifiee, il n’est pas sur du tout que la 2eme generation s’en tirera mieux… On a d'ailleurs constate que dans la jeune generation, beaucoup se tournent vers le rap et le reggae, ou meme restent attaches a la musique amharique (ils ont leurs propres discos, frequentes uniquement par des ethiopiens): preuve qu'ils cherchent ainsi une identite noire plutot qu'israelienne…

Reaction des israeliens:



juifs, peut-etre… mais noirs !



Silvan Shalom a declare en janvier a Addis-Abeba: “Israel and Ethiopia share a special bond reaching back to biblical times” et encore: “we in Israel regard Ethiopia as a very unique and very special friend”… Mon œil, oui ! La realite sur le terrain est nettement plus nuancee, voire carrement differente: les israeliens sont tres sceptiques envers ces nouveaux immigrants, ils expriment a leur endroit beaucoup de reticence, voire font preuve d’ostracisme actif… Ces operations d’importation massive sont tres controversees et vivement critiquees en interne, et font l’objet d’un debat politique pour le moins houleux.

Non seulement du point de vue ethique et religieux, mais aussi du point de vue economique. Car l’economie d’Israel est en proie a la crise, comme la plupart des pays occidentaux, et n’a plus guere les moyens d’organiser ce genre d’operation. Mme Livni, ministre de l’absorption des immigrants et ministre de l’interieur, n’est pas sure du tout de pouvoir faire debloquer le budget necessaire, ou du moins le pretend-elle. Car le cout de revient reel pour amener et integrer les Falashas a Israel est exorbitant. Il est estime par certains a 2 milliards de USD soit pres de 100,000 USD par personne… Ce chiffre est sans doute exagere, mais il faut reconnaître qu’ils coutent 10 fois plus cher a absorber que les immigrants des autres pays.

Ils sont beaucoup a Israel a penser que ces Falashas sont avant tout des refugies economiques, bien soudainement opportunistes de se souvenir tout d’un coup qu’ils ont ete juifs un jour et qu’ils veulent revenir a leur foi et leur terre premiere… Du coup, dans ce cas precis, le sens du devoir de secours envers des freres juifs, makach : les israeliens ne s’y sentent guere lobliges, et puis ils ne sont pas vraiment si juifs que ca, d’abord? D’autant que l’Ethiopie sort a peine d’une epidemie de malaria, alors ou va-t-on si on commence a accueillir tous les misereux et opprimes de la Terre -fussent-ils vaguement juifs… C’est un peu trop facile, aussi… alors beaucoup de maires de villes israeliennes essaient de les tenir a l'ecart, et de faire en sorte que leur cite ne devienne pas terre d'accueil de ces nouveaux immigrants indesirables.

En fait, les Israeliens accusent surtout les groupes juifs fondamentalistes americains d’etre plus royalistes que le roi -en quelque sorte, enfin en l’occurrence plus sionistes que les juifs israeliens- et de pousser la cause des Falashas et de faire pression sur eux, alors qu’Israel n’a pas l’argent (ni l'envie) pour absorber du jour au lendemain des dizaines de milliers de nouveaux immigrants, surtout venant d’un pays aussi peu avance que l’Ethiopie. Grosso modo, le sentiment qui predomine, pas toujours exprime ouvertement mais pense tres fort, est le suivant : «si les ricains veulent aider les minorites, tres bien, c’est tres genereux de leur part, tant mieux pour eux, mais alors qu’ils le fassent chez eux ; nous, on n’a plus les moyens»…

D’ailleurs il existe toute une controverse concernant des centres culturels juifs de Gondar et Addis-Abeba, qui sont en fait des centres de formation geres par la « North American Conference on Ethiopian Jewry », la plus active de ces organisations sionistes americaines. On les accuse de convertir des chretiens (Falasha Mura) au judaisme, dans le but de les faire emigrer a Israel et d’augmenter ainsi le nombre de citoyens israeliens. Les officiels ont effectivement reconnu que seuls 40% des etudiants des centres etaient effectivement juifs…

Il y a meme eu des manifs a Jerusalem contre cette nouvelle immigration de Falashas, avec forte presence d’israeliens d’origine ethiopienne, Falashas eux-memes issus des precedentes operations. C’est le comble, non ? En effet, a Israel, les kessim, ces leaders spirituels des juifs ethiopiens, pretendent que ces derniers Falashas-la sont des descendants de juifs convertis a la chretiente -peut-etre par la force- mais qui n’ont de toute facon re-adopte un style de vie juif orthodoxe que recemment : sans doute craignent-ils cette nouvelle concurrence toute fraiche alors qu’eux-memes ont deja tellement de mal a se faire accepter et a s’en sortir, et du coup ils ne voient pas pourquoi ils devraient supporter le cout de ces «chretiens d’Afrique» (Quel mepris ! Ont-ils oublie leur propre situation, il y a seulement 15 ans ? Ca me rappelle ma grand-mere juive polonaise qui elle aussi pestait contre toutes ces nouvelles generations d’immigres chinois et maghrebins qui ont envahi Belleville, et ca m’a toujours choquee… Je croyais qu’au contraire, le fait d’etre soi-meme passe par la rendait plus tolerant. Il faut croire que non, au contraire !)… Fi de la solidarite, donc! Ces kessim, anciens falashas juifs ethiopiens devenus israeliens, se battent desormais, non pas pour faire venir leurs freres restes sur le carreau en Ethiopie profonde, mais au contraire pour avoir un droit de regard sur le processus de selection et verifier eux-memes les listes des candidats a l’emigration, pour s’assurer qu’ils peuvent bien prouver une lignee maternelle juive. Ils veulent etre bien surs de pouvoir ecarter ainsi ce qu’ils estiment etre de fausses declarations, de ces ethiopiens sans le sou qui pretendent etre d’origine juive pour pouvoir beneficier de la citoyennete israelienne et ce, uniquement pour pouvoir emigrer legalement dans un pays developpe, avec attribution de logement et des aides sociales a la cle (au meme titre qu’ils participent chaque annee a la loterie americaine –DV pour «Diversity Visa»- en esperant gagner la precieuse carte verte pour les Etats-Unis)…

Le principe de ce « retour » organise est-il defendable?



Alors, que penser de cette idee de regrouper des minorites juives oppressees, pour en faire en fait une majorite oppresseuse? Au-dela de l’aspect religieux et spirituel initial, qui etait sans doute un tres beau principe a la base, sur le papier quand la loi du retour a ete concue, mais franchement : est-ce defendable dans le cadre de ces operations, avec cette strategie de regroupement et de reinstallation forcee et totalement artificielle, surtout quand elle est mise en oeuvre avec des arriere-pensees politiques discutables, pour realiser une politique d’occupation de territoire et renforcer sa position de puissance regionale?

Les Israeliens aujourd'hui se retrouvent pris a leur propre piege, avec cette loi du retour, qui une fois leur judaite etablie, les voit bien obliges -sous peine de discrimination active notoire- de les accepter et les integrer, au meme titre que les juifs blancs d’Europe de l’Est, ou ceux qui avaient fui en Amerique du nord ou latine…

Et quand bien meme ce serait effectivement totalement desinteresse: pourquoi cette volonte de vouloir a tout prix revenir en arriere? L'histoire ne va que dans une seule direction, on ne la refait pas, on ne la corrige pas, elle ne fait jamais qu’avancer!... D'accord pour accepter les juifs en tant que nouveaux citoyens, quand ils viennent, mais quid du principe de vouloir absolument regrouper tous les juifs du monde? Pourquoi aller jusqu'à activement deraciner et replanter (mal) des dizaines de milliers de personnes totalement etrangeres a l’histoire et aux evolutions du dernier millenaire, et a la civilisation moderne….

Au-dela de la religion, qui n’est quand meme pas le seul element et ciment de culture, peut-on encore parler d’une identite commune aujourd’hui, apres plus de 2 000 ans, entre des paysans et artisans des hauts plateaux d’Ethiopie, sortis d’un autre age, et des chercheurs ou ingenieurs juifs americains ou israeliens?… Ils sont cousins peut-etre, mais a combien de degres, quand on parle de plus de 20 siecles en arriere?
Question : tous les juifs ont-ils vraiment tellement envie d’etre tous reunis, a tout prix, en vue d’un hypothetique avenement messianique, vers la redemption finale?

Apparemment pas…

Et ces sionistes a papillotes de Brooklyn alors, pourquoi n'emigrent-ils pas en Palestine, eux, au lieu de donner des lecons de devoir judaique aux israeliens?…

Car bientôt je le crains, une fois qu'ils auront rapatrie tous les juifs d'Ethiopie, c'est sur la hierarchie clericale ethiopienne qu'ils vont faire pression, pour restituer l'Arche d'Alliance a Israel… et pourquoi pas enfin commencer la construction du 3eme Temple a Jerusalem?… Et alors, les sacrifices rituels pourront reprendre…

Brrr…. J'en ai froid dans le dos!

* * * * Breaking News ! Derniere minute Derniere minute Derniere minute Derniere minute Derniere minute Derniere * * * *

Au moment ou nous mettons sous presse, nous venons d'apprendre, par un indicateur membre de notre staff local, que deux juifs americains ont ete arretes et incarceres le mois dernier a Axoum, pour avoir tente de penetrer illegalement dans le sanctuaire de Sainte-Marie-de-Sion.

Mazette! Aurais-je don d'ubiquite? J'ai quelques jours a prendre, je crois qu'un petit pelerinage a Axoum et Lalibela s'impose d'urgence. Je me propose donc comme envoyee speciale, pour mener l'enquete sur place des la semaine prochaine...

Et puis apres tout, traquer les croix templieres et les fresques et autres icones de la reine de Saba dans les eglises orthodoxes ethiopiennes, ca ne va guere me changer de ma chasse aux statues et vitraux representant Jehanne la pucelle dans les eglises catholiques de France…

Montjoie! Saint-Denis!

Virginie Drocourt

sheherazad13@yahoo.com

Des juifs ethiopiens – Copyright, Virginie Drocourt – Janvier 2004 Page /
2010-07-19 18:44 Читать похожую статью
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • Контрольная работа
  • © Помощь студентам
    Образовательные документы для студентов.